Hiver solidaire

Hiver solidaire

Depuis l’hiver 2007, des paroisses catholiques de Paris ont commencé à ouvrir leurs locaux afin de préserver des SDF des nuits glacées, humides et parfois mortelles. Le projet s’est rapidement structuré avec l’ambition de dépasser l’urgence humanitaire et d’offrir un cadre structurant et favorisant la reconstruction des personnes accueillies. Ce projet est aujourd’hui porté par l’association Aux Captifs la libération qui recense 36 paroisses, 250 accueillis et 350 bénévoles pour l’année 2020.

Concrètement

Il s’agit de passer un contrat avec 3 à 5 personnes pour les quatre mois d’hiver en déterminant à l’avance les règles communautaires que nous voulons nous donner. Ensuite, nous nous organisons pour les accueillir et les héberger chaque soir du dîner au petit-déjeuner. Notre travail n’est pas administratif ou social car nos accueillis sont accompagnés individuellement par des professionnels pour ces sujets. Nous sommes entièrement concentrés sur la dimension relationnelle afin de prolonger ce que nous vivons dans l’Eglise : nous sommes une famille !

Cet hiver à Saint-Germain-en-Laye

Après des travaux pour mettre en place les sanitaires, nous sommes à même d’offrir les meilleures conditions d’accueil possibles. Les acteurs sociaux de la ville de Saint-Germain-en-Laye sont prévenus et soutiennent à fond le projet. Des bénévoles de l’Eglise se sont engagés pour préparer les dîners, les petit-déjeuners, passer la nuit, laver le linge et même offrir un cours de sport. Si vous voulez soutenir et partager cette aventure familiale, contactez-nous ici.

S'inscrire à la newsletter

Suivez-nous

Téléchargez
notre magazine